Navigation – Plan du site

37 | 2014
Adaptations aux changements environnementaux et territoires

Sous la direction de Julien Rebotier
Couverture SOE 37
Informations sur cette image
20 x 26 cm - 150 p.
ISBN 978-2-8107-0318-0

Les défis posés par l’environnement occupent une place aujourd’hui incontournable. Réchauffement climatique et changements environnementaux globaux constituent un préalable à la lecture de la plupart des problèmes qui se posent aux sociétés. Face à l’insuffisance des stratégies d’atténuation des émissions de gaz à effet de serre à l’origine de l’intensification des mécanismes physiques identifiés comme responsables du réchauffement, ce sont des stratégies d’adaptation qui constituent dorénavant les principales pistes à emprunter pour relever les défis posés par les changements environnementaux et leurs impacts attendus. Au-delà des aspects opérationnels et instrumentaux de la problématique environnementale, cette livraison souhaite présenter une réflexion sur l’adaptation qui ne soit pas réduite au périmètre conceptuel des dynamiques physiques du climat comme point de départ de la pensée. Il s’agit d’engager une réflexion sur et à partir des sociétés et de leurs territoires, saisis par la question environnementale. Mais l’adaptation n’ est pas simplement envisagée comme un instrument de l’action. Elle apparaît ici aussi comme un objet de recherche pour l’analyse des sociétés et de leurs territoires saisis par la question climatique et, pourquoi pas, comme un nouveau champ scientifique.

Les articles qui constituent ce numéro contribuent à documenter les expériences et pratiques d’adaptation, permettant aussi d’apprécier l’ensemble des transformations (ou des reproductions) socioterritoriales qui accompagnent l’adaptation. Les travaux concernent des territoires (urbain, rural, montagnard) et des activités (foresterie, sports d’hiver) divers, explorés à des échelles différentes (quartiers bordelais, vallées d’Ossau ou de la Tarentaise, région wallonne) et mobilisant des acteurs variés (entrepreneurs, habitants, institutionnels et techniciens). L’ensemble dessine bien les enjeux sociaux et scientifiques de l’adaptation, ainsi que les difficultés d’un tel cheminement.

Deux articles hors dossier complètent cette livraison. L’un aborde une question où l’on navigue souvent dans l’imprécision faute d’éléments précis, le télétravail, étudié en l’occurrence au travers d’une série d’études de cas dans le département du Gers. L’autre article est un exemple particulièrement édifiant de géographie appliquée qui rend compte du parcours de Raymond Dugrand, géographe, et de son investissement dans le développement de Montpellier en tant qu’élu en charge de l’urbanisme.

  • Logo Presses universitaire du Midi
  • Revues.org