Navigation – Plan du site

Présentation

Sud-Ouest Européen est une revue interuniversitaire de géographie publiée par les Instituts de Géographie des universités de Toulouse, Bordeaux, Pau et Perpignan. Son siège et la direction principale sont à l’université de Toulouse II – Le Mirail. A partir de 1998, elle a pris la suite de la Revue géographique des Pyrénées et du Sud-Ouest (RGPSO) fondée en 1930 par Daniel Faucher, à Toulouse. La RGPSO, qui a été publiée pendant plus de 60 ans, était une des grandes revues de géographie régionale qui a eu un quasi-monopole sur les recherches et publications traitant du Sud-Ouest de la France, des Pyrénées et de la Péninsule ibérique. Ces travaux ont souvent donné lieu à une cartographie originale.

Sud-Ouest Européen s’inscrit clairement dans la continuité éditoriale de la RGPSO dont elle est d’ailleurs dépositaire. La revue a toujours pour vocation de publier une production scientifique relative au Sud-Ouest de la France, à l’Espagne et au Portugal. Le changement de dénomination de la revue illustre la claire volonté d’une ouverture renforcée sur la péninsule Ibérique, qui se reflète également dans le caractère international des comités scientifique et de rédaction.

Sur ces champs géographiques, Sud-Ouest Européen constitue ainsi une opportunité de publication pour les jeunes chercheurs des quatre universités du Sud-Ouest mais aussi pour des jeunes chercheurs portugais et espagnols d’autant que la revue n’est a priori pas fermée à des possibilités de publication en espagnol. De même, si Sud-Ouest Européen publie des articles concernant essentiellement le Sud-Ouest de la France et la péninsule Ibérique, elle peut aussi accueillir des articles théoriques ou se référant à un autre espace s’ils présentent un intérêt général sur un thème retenu pour un fascicule.

La revue, de par son accessibilité et la diversité de ses thématiques, est susceptible de toucher un public particulièrement varié : universitaires et professionnels, aménageurs-urbanistes, géographes, sociologues mais aussi enseignants du secondaire en quête d’exemples dans cette région de l’Europe.

Dernier numéro en ligne
39 | 2015
Trajectoires des stations touristiques

Sous la direction de Vincent Vlès

À partir du XIXe siècle, la « révolution touristique » a accompagné le monde industrialisé. Peu à peu, les disciplines du tourisme se sont attachées à la compréhension et à la qualification des trajectoires des stations touristiques, en tant que modalités de réorganisation qui se reproduisent dans le temps. Ce numéro thématique donne un éclairage de ces trajectoires singulières et de leur diversité dans un grand Sud-Ouest français.
L’étude des systèmes d’acteurs et de leur articulation avec les systèmes de gouvernement local permet d’y appréhender les mutations en cours et de retracer, dans leurs imbrications et rétroactions, les politiques ­publiques et entrepreneuriales, les pratiques des gestionnaires des équipements, celles des touristes, parfois celles des habitants. Cette question des trajectoires a-t-elle encore aujourd’hui un sens ? Plus que jamais répondent les auteurs. La planification touristique a besoin de connaître les éléments constitutifs des t­rajectoires anciennes et récentes des territoires afin d’accompagner, par des politiques publiques adaptées et en les infléchissant plus ou moins, les évolutions prévisibles. L’ avenir n’ est pas prédéterminé. En outre, les mutations rapportées dans les travaux publiés ici apparaissent comme autant de nouveautés, voire comme des anomalies par rapport aux schémas théoriques traditionnels. La pluralité de ces transformations et leur diversité contredisent l’idée d’un développement qui serait figé ou identique en fonction de types ou de catégories originelles.
Ce numéro de Sud-Ouest Européen procède à un premier diagnostic des capacités de ces espaces touristiques à reformuler leurs systèmes et leurs politiques publiques touristiques, leurs ancrages territoriaux, voire à transformer le fonctionnement et les liens qui unissent les systèmes d’acteurs qui les gèrent. Les trajectoires évolueraient lentement, sensiblement et peut-être partout vers une organisation qui unit, de façon toujours plus complexe, l’espace social des habitants et les sociétés touristiques. La construction des territoires du tourisme semble, au moins en Europe occidentale, entrée en transition.
 

Le numéro thématique est complété par deux articles. André Suchet nous invite à revenir sur la très courte vie d’un grand projet sportif et touristique des Pyrénées, l’expérience non renouvelée des Jeux Pyrénéens de l’Aventure en 1993. Jean-Pierre Wolff se propose quant à lui ­d’analyser les conditions différenciées et les manifestations urbanistiques du retour du tramway depuis les années 1980 dans trois agglomérations du Midi de la France, Bordeaux, Montpellier et Toulouse.

  • Logo Presses universitaire du Midi
  • Revues.org